Découvrez nos nouveaux tarifs d'expertise !

septembre 06, 2016

Depuis septembre 2016, nous avons mis en place une nouvelle gamme de tarifs d'expertise, plus simples et plus avantageux.

Principal changement : le tarif de votre commande dépend désormais du nombre total de timbres authentiques expertisés. Autrement dit, plus le volume de votre commande est important, et plus le tarif est à votre avantage. Notamment, lorsque la cote totale des timbres authentiques est supérieure à 5 000 €, il n'est plus que de 1,60 % de la cote (contre 2 % lorsque la cote totale est inférieure à 2 000 €).

Notre objectif est de favoriser les commandes groupées, qui nous permettent d'optimiser les temps de traitement et de gestion des commandes.

Par ailleurs, restent gratuits (hors perception minimum par commande de 15 €) : l'émission de certificats au format numérique (lorsque vous fournissez une photo des timbres), l'expertise des timbres déjà signés Calves et l'expertise des timbres faux.

Nos tarifs en détail :

Cote totale des timbres authentiques (sur la base du catalogue Yvert et Tellier ou, à défaut, du catalogue Maury) Tarif de l'expertise (hors frais de port pour le retour des timbres)
Inférieure à 2 000 2 % de la cote
entre 2 000 € et 5 000 € 1,80 % de la cote
supérieure à 5 000 1,60 % de la cote

Perception minimum par commande : 15 € TTC (hors frais de retour des timbres).

    Options Tarif
    Certificat numérique (pdf) 0 € si une photo du timbre est fournie, 3 € TTC si aucune photo n'est fournie.
    Certificat papier (uniquement pour les timbres dont la cote est supérieure à 1000 €) 25 € TTC.

    Cas particuliers :

    Timbres faux expertise gratuite (hors perception minimum par commande).
    Timbres déjà signés Calves expertise gratuite (hors perception minimum par commande).
    Timbres 2e choix lorsqu'un timbre est 2e choix, nous considérons que sa valeur est inférieure à celle indiquée par le catalogue. Cette décote est proportionnelle à l'importance des défauts constatés et peut aller jusqu'à 50 %.
    Timbres réparés lorsqu'un timbre est réparé, nous considérons que sa valeur est inférieure à celle indiquée par le catalogue. Cette décote est proportionnelle à l'importance des réparations constatées et peut aller jusqu'à 80 %. Par ailleurs, le timbre n'est pas signé.

     > Faites expertiser vos timbres dès aujourd'hui !




    Laisser un commentaire

    Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


    Autres articles

    Rencontrons-nous au 71e Salon philatélique d'automne du 9 au 12 novembre !

    octobre 31, 2017

    Depuis sa création en 1946, le Salon philatélique d'automne est le grand événement annuel pour les philatélistes. La 71e édition a lieu cette année du 9 au 12 novembre à l'Espace Champerret à Paris. La maison Calves vous accueillera sur le stand A8 pour expertiser vos timbres et réaliser des certificats. Nous serons également heureux de répondre à toutes vos questions concernant les faux et le métier d'expert. Le magasin de la maison Calves du 8, rue Drouot à Paris sera fermé pendant toute la durée du salon.

    A noter : pour marquer l'événement, la C.N.E.P. vous propose de participer jusqu'au 7 novembre à un jeu-concours, en partenariat avec le magazine Historia. De nombreux lots sont à gagner, et notamment des lettres affranchies avec le premier timbre de France, le Cérès 20 c. noir ! Jouez et gagnez sur le site Internet d'Historia

    salon philatélique automne

    > Informations pratiques :

    71e salon philatélique d'automne
    Espace Champerret - Hall A - Porte de Champerret - Paris 17e
    du 9 au 12 novembre.

    Entrée gratuite

    Ces timbres sont des faux... Saurez-vous dire pourquoi ?

    octobre 31, 2017

    Il y a quelques mois, la Chambre nationale des négociants et experts en philatélie a lancé une newsletter pour informer sur son actualité, mais aussi pour communiquer aux collectionneurs des informations utiles sur le marché philatélique.

    La maison Calves propose, dans chaque numéro, une énigme philatélique pour tester vos connaissances et apprendre à détecter les timbres faux ou réparés.

    Retrouvez ci-dessous les 3 dernières énigmes que nous avons proposées !

    1- Regardez attentivement cette lettre de la Libération : il s’agit d’une contrefaçon grossière. Saurez-vous dire pourquoi ? Pour connaître la réponse, visitez le site Internet de la CNEP !

    2- Regardez attentivement ce préoblitéré n°38 : il s’agit d’une contrefaçon grossière. Saurez-vous dire pourquoi ? Pour connaître la réponse, visitez le site Internet de la CNEP !

    3- Regardez attentivement ce classique de Suisse : il s’agit d’une contrefaçon grossière. Saurez-vous dire pourquoi ? Pour connaître la réponse, visitez le site Internet de la CNEP !

    Petites et grandes vérités sur les timbres de la Poche de Saint-Nazaire

    octobre 24, 2017

    Nous proposons chaque mois une rubrique dans Timbres Magazine, Sous l'oeil de l'expert, dont l'objectif est de présenter les techniques employées pour authentifier un timbre et déjouer les pièges tendus par les faussaires.

    Dans le numéro de novembre, nous rétablissons quelques vérités sur les timbres de la Poche de Saint-Nazaire. En effet, il arrive très fréquemment que des philatélistes nous questionnent sur ceux-ci. Certains s'inquiètent de leur légitimité (n'auraient-ils pas circulé sur courrier uniquement par complaisance, dans l'aval des autorités ?). D'autres s'étonnent de les trouver en vente à bas prix sur Internet (ces timbres ne seraient-ils donc pas aussi rares que le laissent à penser les chiffres de vente officiels - à savoir 19 000 exemplaires écoulés pour le 50 c. vert et 16 000 pour le 2f. brun ?). Pour lever ces inquiétudes, nous vous donnons dans cet article toutes les informations clés permettant de démêler le vrai du faux.

    Cliquez ici pour lire l'article au format pdf

    Cliquez ici pour lire l'article en ligne

    faux Saint-Nazaire