Petites et grandes vérités sur les timbres de la Poche de Saint-Nazaire

octobre 24, 2017

Nous proposons chaque mois une rubrique dans Timbres Magazine, Sous l'oeil de l'expert, dont l'objectif est de présenter les techniques employées pour authentifier un timbre et déjouer les pièges tendus par les faussaires.

Dans le numéro de novembre, nous rétablissons quelques vérités sur les timbres de la Poche de Saint-Nazaire. En effet, il arrive très fréquemment que des philatélistes nous questionnent sur ceux-ci. Certains s'inquiètent de leur légitimité (n'auraient-ils pas circulé sur courrier uniquement par complaisance, dans l'aval des autorités ?). D'autres s'étonnent de les trouver en vente à bas prix sur Internet (ces timbres ne seraient-ils donc pas aussi rares que le laissent à penser les chiffres de vente officiels - à savoir 19 000 exemplaires écoulés pour le 50 c. vert et 16 000 pour le 2f. brun ?). Pour lever ces inquiétudes, nous vous donnons dans cet article toutes les informations clés permettant de démêler le vrai du faux.

Cliquez ici pour lire l'article au format pdf

Cliquez ici pour lire l'article en ligne

faux Saint-Nazaire




Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Autres articles

Proposez vos lots dans la prochaine vente aux enchères Catawiki réservée aux timbres signés ou avec certificats d'experts reconnus !

mai 13, 2019

> Le site Catawiki.fr organise du 14 au 20 juin prochains une vente de timbres et lettres de France, signés ou avec certificats d'experts reconnus ! Figureront dans cette vente de nombreux lots prestigieux, dont un n°7a vermillon vif sur lettre et la dispersion d'une importante collection de timbres de la Libération.

Que vous soyez négociant ou particulier, vous pouvez proposer des lots dans cette vente. Seule condition : qu'ils soient signés et/ou accompagnés de certificats d'experts reconnus. Date limite de soumission des lots : le 13 juin. Pour proposer vos lots ou pour toute information, contactez Nicolas Pereira, société catawikin.pereira@catawiki.nl 

Résultats de la vente aux enchères exceptionnelle d'histoire postale de 1870-71

avril 26, 2019

Le 5 avril dernier s'est tenue, dans le cadre de l’Hôtel des Ventes Drouot Richelieu, une vente exceptionnelle d'histoire postale de la guerre de 1870 - 1871, organisée par la maison Aguttes OVA Les opérateurs de vente pour les collection Aristophil avec pour experts Alain Jacquart, de la maison Calves, et Mario Mordente.

Cette vente a suscité un vif intérêt de la part des collectionneurs. Voici quelques résultats, parmi les plus remarquables  :

Prix atteints (avec les frais de 30 % inclus) :

  • Ballon Le Céleste, pli confié à l’aéronaute : 5 460 €
  • Ballon Les Etats-Unis, pli pour le Chili : 8 060 €
  • Ballon Le Céleste, pli pour Calcutta : 33 800 €
  • Ballon Le Washington ou le Louis Blanc, pli pour la Russie : 7 800 €
  • Lettre de victor Hugo confiée aux aéronautes du ballon Le Victor Hugo : 16 900 €
  • Ballon Le Garibaldi, pli confié aux aéronautes : 5 460 €
  • Ballon La Gironde, pli pour la Suède : 4 550 €
  • Ballon Le Général Renault, pli pour Belgrade : 6 500 €
  • Ballon Le Parmentier, pli avec sa réponse par Boule de Moulins : 5 200 €
  • Ballon Le Parmentier, pli pour la Station des Antilles : 5 850 €
  • Ballon Le Lavoisier, enveloppe avec journal Les Nouvelles n°26 : 5 200 €
  • Ballon Le Général Daumesnil, pli avec tête-bêche du 20 c. Siège : 16 900 €
  • Ballon La Poste de Paris, pli confié aux aéronautes : 6 760 €
  • 43e Ballon des Gravilliers réexpédié de St Xandre : 12 350 €
  • 49e Ballon des Gravilliers : 9 100 €
  • Ballon des Gravilliers réexpédié de Gisors : 12 350 €
  • Boule de Moulins avec la griffe de 1871 de Quillebeuf : 6 760 €
  • Boule de Moulins avec la griffe de 1871 de Quillebeuf : 7 280 €
  • Boule de Moulins avec la griffe de 1968 de St Wandrille : 23 400 €

faux Vermillon

Ci-dessus, de gauche à droite : Sophie Perrine (commissaire-priseur, Aguttes), Alain Jacquart (expert), Marie du Boucher (administrateur de la vente, Aguttes) et Mario Mordente (expert).

Un faux "1 franc vermillon" criant de vérité

avril 26, 2019

Nous proposons chaque mois une rubrique dans Timbres Magazine, Sous l'oeil de l'expert, dont l'objectif est de présenter les techniques employées pour authentifier un timbre et déjouer les pièges tendus par les faussaires.

Dans le numéro de mai, nous vous présentons un très beau 1 F vermillon (n°7) réalisé à partir d'un 40 c. orange (n°5).

Cliquez ici pour lire l'article au format pdf

Cliquez ici pour lire l'article en ligne

faux Vermillon