TCH’ONG-K’ING – Yvert et Tellier 1 à 17.

janvier 22, 2016

img209Faux de Fournier.

François Fournier, né en 1846, et mort en 1917 était un faussaire de timbres, établi à Genève, qui a littéralement inondé le marché philatélique de ses productions.

A l'époque de leur production, les faux Fournier n'avaient pas véritablement pour objectif de tromper les collectionneurs. Ces derniers les achetaient en connaissance de cause, à très bas prix, dans l'objectif de boucher les cases vide leurs albums, lorsqu'ils n'avaient pas les moyens d'acheter les timbres authentiques.

Les faux Fournier ne sont souvent que des imitations grossières des originaux : ainsi, dans le cas présent, où le dessin des timbres et l'aspect de la surcharge ne peuvent n aucun cas tromper un philatéliste ayant déjà eu un timbre authentique en main. En revanche, un collectionneur novice peut s'y laisser prendre.




Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Autres articles

SAINT-PIERRE-ET-MIQUELON – Yvert et Tellier 1

janvier 15, 2017

img116Faux de toute pièce.
MARTINIQUE – Yvert et Tellier 2 – surcharge renversée

janvier 15, 2017

img113Faux de toute pièce.
MARTINIQUE – Yvert et Tellier 2 – surcharge renversée

janvier 15, 2017

img114Faux de toute pièce.