FRANCE – Yvert et Tellier 1457 – sans la couleur jaune.

décembre 06, 2015

yvert_n1457b_sans_le_jauneFaux : trucage.

Méfiez-vous par-dessus tout de ce type de timbres que l'on trouve par dizaines, voire centaines sur Internet. Il y a une bonne raison à cela : il est extrêmement facile d'altérer les couleurs de nombreux semi-modernes et modernes, en utilisant le bon produit chimique. Il nous en est présenté chaque mois des dizaines de variétés de couleur de ce type... et 90 % d'entre elles sont des faux. Soyons clairs : même en achetant ces timbres quelques euros, vous ne faites pas une bonne affaire. Leur valeur réelle n'est plus ni moins que leur valeur faciale, dans le cadre d'une utilisation sur votre courrier (et encore, ils pourraient éventuellement vous attirer des problèmes avec les services postaux).




Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Autres articles

FRANCE – Yvert et Tellier 1539 – variété de couleur

janvier 15, 2017

1539_personnages_violets_au_lieu_de_brun-rougeTrucage.
FRANCE – Yvert et Tellier 1233 – sans le rose

septembre 19, 2016

1233_fantome_sans_le_rose_138Faux : trucage. Répétons-le une fois de plus : il est aisé de faire disparaître ou de transformer les couleurs de nombreux timbres semi-modernes, à l'aide de solvants. Certains vendeurs sur les sites d'enchères en ligne en font un véritable fond de commerce. Ce type de timbre est à acheter avec garantie (signature, et si possible certificat émanant d'un expert reconnu) ou à faire authentifier immédiatement après achat (pour être en mesure d'obtenir remboursement en cas de falsification).
FRANCE – Yvert et Tellier poste aérienne n°45 – sans la couleur orange

septembre 19, 2016

pa45_orange_absent223Le timbre de gauche est un faux, résultant d'un trucage (couleur orange dissoute au solvant). Le timbre de droite est, lui, authentique. Les timbres authentiques de cette variété se reconnaissent facilement : tous, sans exception, ont conservé une trace de la couleur orange, légèrement décalée par rapport à la place qu'elle devrait normalement occuper sur le timbre. En revanche, souvenez-vous en : en l'absence de cette trace, vous êtes en présence d'un faux.