Bien acheter sur Delcampe ou Ebay : timbres et documents philatéliques

Nombreux sont les philatélistes qui nous confient pour expertise des objets achetés sur des sites tels que Delcampe ou Ebay : timbres, lettres et autres documents philatéliques. C'est la raison pour laquelle nous présentons sur cette page quelques conseils à suivre pour optimiser vos achats en ligne de timbres de collection.

Sur la plupart des sites d'enchères en ligne, le contenu des annonces (photos, descriptions, cote des timbres) est de la responsabilité des vendeurs. Il leur appartient de rédiger les annonces et, ce faisant, de ne pas omettre de mentionner dans leur description les éventuels timbres faux, réparés, regommés ou défectueux. Dans ce contexte, le site ebay.fr donne un certain nombre de conseils de bon sens, concernant de manière large la lutte anti-contrefaçon : se méfier des annonces trop alléchantes ; consulter le profil d'évaluation du vendeur et notamment les commentaires des utilisateurs sur les transactions précédentes ; demander des preuves d'achat ou la garantie liée à l'objet.

Au vu de l'expérience de nos clients, nous pouvons également ajouter les conseils suivants, en ce qu concerne l'achat de timbres :

        • Si le timbre est vendu avec un certificat Calves, consultez notre base de données en ligne  pour vérifier l'authenticité de celui-ci ou, s'il s'agit d'un certificat ancien modèle, contactez-nous par mail pour que nous effectuions pour vous cette vérification.
        • Consultez le statut du vendeur, afin de déterminer s'il s'agit d'un professionnel ou d'un particulier. En effet, un vendeur professionnel est soumis à des obligations légales plus importantes que celles d'un vendeur particulier. Notamment, dans le cadre d'une vente à distance, il a l'obligation d'accepter le retour des objets vendus dans un délai de 14 jours à réception, sans que l'acheteur n'ait à se justifier. Un vendeur particulier, en revanche, est en droit de refuser les retours. Pour plus d'informations à ce sujet, consultez le site service-public.fr.
        • En cas de tromperie sur la marchandise (c'est-à-dire, en l'occurrence si le timbre est un faux vendu comme authentique ou s'il comporte des réparations ou des faux non signalés), sachez que vous avez 3 ans à compter de la date d'achat pour effectuer un recours contre le vendeur. Ce délai est valable que la tromperie soit intentionnelle ou non et que le vendeur soit professionnel ou particulier. Pour plus d'informations à ce sujet, consultez le site service-public.fr.
        • Pour faciliter l'exercice de ce recours contre le vendeur, réglez, dans la mesure du possible, vos achats par Paypal. Dans le cadre du programme de protection des achats, Paypal vous rembourse en effet dans le cas où l'objet acheté ne ressemble pas du tout à la description faite par le vendeur, à condition que vous signaliez le problème dans les 180 jours suivant le paiement. A noter que, dans le cadre de cette procédure, des justificatifs peuvent vous être demandés, tels notamment que des évaluations émanant de tiers, attestant du problème constaté (= certificats d'expertise). Pour plus d'informations à ce sujet, consultez le site Paypal.
        • Informez-vous sur l'inscription du vendeur à des organismes professionnels, et notamment à la Chambre syndicale française des négociants et experts en philatélie (CNEP). Les négociants affiliés à la CNEP se sont en effet engagés à respecter une charte professionnelle garantissant à leurs clients l'authenticité et la qualité des pièces philatéliques vendues, et à les rembourser dans le cas d'une expertise contradictoire émanant d'un expert reconnu (dont la maison Calves).

Pour aller plus loin, nous vous conseillons de vous inscrire à notre newsletter, afin d'être informé de manière régulière des timbres faux et réparés qui nous sont soumis à expertise, et de consulter notre page d'information concernant la procédure d'expertise d'un timbre de collection.