Tout savoir sur la signature Calves

juin 05, 2015

Acheter un timbre signé par un expert, c'est bien... mais encore faut-il connaître la signification de l'emplacement de cette signature ! En effet, selon qu'elle est plus ou moins décalée vers la gauche, la droite ou le haut, l'emplacement de la signature donne des indications précieuses sur l'état du timbre (neuf sans charnière, avec charnière ou oblitéré, 1er choix ou 2e choix, etc.).

Concernant  la signature Calves, les codes ont été mis en place par Roger Calves, père de l'expert actuel Christian Calves, et n'ont jamais varié. Deux points, notamment, sont particulièrement importants :

- une signature en bas du timbre signale un timbre 1er choix. Plus un timbre a des défauts, et plus la signature est décalée vers le haut.

- une signature centrée signale un timbre neuf sans charnière, gomme d'origine. Lorsqu'elle est décalée vers la gauche, cela signifie que le timbre est neuf gomme d'origine, avec charnière. Lorsqu'elle se situe dans le coin inférieur gauche, cela signifie que le timbre est sans gomme ou regommé.

Le document ci-dessous récapitule l'ensemble des codes concernant la signature Calves. Vous pouvez librement l'imprimer ou le diffuser. Télécharger le document en pdf

ATTENTION : en raison de la notoriété de la signature Calves, de plus en plus de fausses signatures circulent, notamment sur les sites de ventes aux enchères en ligne. Plus lutter contre cette prolifération, nous réalisons gratuitement (hors frais de port de retour) l'expertise des timbres avec signature Calves. Si vous souhaitez avoir l'assurance que vos timbres portent une signature authentique, vous pouvez nous les adresser par voie postale (de préférence en recommandé). Pour rappel, le tarif de base d'une expertise pour un timbre non signé est de 2% de la cote, lorsque le timbre est authentique (tarif dégressif en fonction du nombre de timbres, et en cas de timbre 2e choix). Lorsque le timbre est faux, l'expertise est gratuite. 

Pour en savoir plus : Marche à suivre pour faire expertiser un timbre




2 Réponses

admin
admin

décembre 07, 2015

@ trassaert : Le cas des timbres regommés est très particulier.
Pour être franc, nous n’aimons pas beaucoup signer des timbres regommés, car nous craignons toujours qu’ensuite, on les revende en les faisant passer pour des timbres ayant une gomme originale.
Toutefois, certains classiques et certains semi-modernes (blocs 1 et 2, PA 14 et 15 par exemple) ont une valeur non négligeable sans gomme et méritent donc d’être signés.
Pour ces timbres, nous apposons donc notre signature lorsqu’ils sont regommés, mais en tant que timbres sans gomme, c’est-à-dire dans le coin inférieur gauche.

trassaert
trassaert

novembre 28, 2015

Lorsque vous parlez du code des signatures, vous écrivez “Lorsqu’elle se situe dans le coin inférieur gauche, cela signifie que le timbre est sans gomme ou regommé.” Hors, vous ne signez pas les timbres regommés il me semble… ( car gomme fausse ).

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvés avant leur publication.


Autres articles

Proposez vos lots dans la prochaine vente aux enchères Catawiki réservée aux timbres signés ou avec certificats d'experts reconnus !

mai 13, 2019

> Le site Catawiki.fr organise du 14 au 20 juin prochains une vente de timbres et lettres de France, signés ou avec certificats d'experts reconnus ! Figureront dans cette vente de nombreux lots prestigieux, dont un n°7a vermillon vif sur lettre et la dispersion d'une importante collection de timbres de la Libération.

Que vous soyez négociant ou particulier, vous pouvez proposer des lots dans cette vente. Seule condition : qu'ils soient signés et/ou accompagnés de certificats d'experts reconnus. Date limite de soumission des lots : le 13 juin. Pour proposer vos lots ou pour toute information, contactez Nicolas Pereira, société catawikin.pereira@catawiki.nl 

Résultats de la vente aux enchères exceptionnelle d'histoire postale de 1870-71

avril 26, 2019

Le 5 avril dernier s'est tenue, dans le cadre de l’Hôtel des Ventes Drouot Richelieu, une vente exceptionnelle d'histoire postale de la guerre de 1870 - 1871, organisée par la maison Aguttes OVA Les opérateurs de vente pour les collection Aristophil avec pour experts Alain Jacquart, de la maison Calves, et Mario Mordente.

Cette vente a suscité un vif intérêt de la part des collectionneurs. Voici quelques résultats, parmi les plus remarquables  :

Prix atteints (avec les frais de 30 % inclus) :

  • Ballon Le Céleste, pli confié à l’aéronaute : 5 460 €
  • Ballon Les Etats-Unis, pli pour le Chili : 8 060 €
  • Ballon Le Céleste, pli pour Calcutta : 33 800 €
  • Ballon Le Washington ou le Louis Blanc, pli pour la Russie : 7 800 €
  • Lettre de victor Hugo confiée aux aéronautes du ballon Le Victor Hugo : 16 900 €
  • Ballon Le Garibaldi, pli confié aux aéronautes : 5 460 €
  • Ballon La Gironde, pli pour la Suède : 4 550 €
  • Ballon Le Général Renault, pli pour Belgrade : 6 500 €
  • Ballon Le Parmentier, pli avec sa réponse par Boule de Moulins : 5 200 €
  • Ballon Le Parmentier, pli pour la Station des Antilles : 5 850 €
  • Ballon Le Lavoisier, enveloppe avec journal Les Nouvelles n°26 : 5 200 €
  • Ballon Le Général Daumesnil, pli avec tête-bêche du 20 c. Siège : 16 900 €
  • Ballon La Poste de Paris, pli confié aux aéronautes : 6 760 €
  • 43e Ballon des Gravilliers réexpédié de St Xandre : 12 350 €
  • 49e Ballon des Gravilliers : 9 100 €
  • Ballon des Gravilliers réexpédié de Gisors : 12 350 €
  • Boule de Moulins avec la griffe de 1871 de Quillebeuf : 6 760 €
  • Boule de Moulins avec la griffe de 1871 de Quillebeuf : 7 280 €
  • Boule de Moulins avec la griffe de 1968 de St Wandrille : 23 400 €

faux Vermillon

Ci-dessus, de gauche à droite : Sophie Perrine (commissaire-priseur, Aguttes), Alain Jacquart (expert), Marie du Boucher (administrateur de la vente, Aguttes) et Mario Mordente (expert).

Un faux "1 franc vermillon" criant de vérité

avril 26, 2019

Nous proposons chaque mois une rubrique dans Timbres Magazine, Sous l'oeil de l'expert, dont l'objectif est de présenter les techniques employées pour authentifier un timbre et déjouer les pièges tendus par les faussaires.

Dans le numéro de mai, nous vous présentons un très beau 1 F vermillon (n°7) réalisé à partir d'un 40 c. orange (n°5).

Cliquez ici pour lire l'article au format pdf

Cliquez ici pour lire l'article en ligne

faux Vermillon